Danseurs en liberté MaydayRemix Usine C

Dans le hall du premier étage de l’Usine C à l’entracte, Poirier, qui a recomposé les trames sonores des pièces recréées, mixe et certaines personnes dansent. D’autres lisent le remix littéraire de Catherine Leroux, un très beau texte distribué par deux interprètes couverts de chocolat de la tête aux pieds, Nicolas Patry et Angie Cheng.

Mayday Remix

On peut aussi s’asseoir confortablement dans des fauteuils pour regarder le savoureux « reportage animalier » de Xavier Curnillon. À partir d’une séquence de la pièce Junkyard/Paradise, le réalisateur campe Mélanie Demers en éthologue vamp qui parcourt le Québec en robe vaporeuse rouge, escortée par son garde du corps, à la recherche d’une espèce animale en voie de disparition, « le danseur en liberté » pour la protéger grâce à son organisation MayDay. On y voit les interprètes de Junkyard /Paradise ainsi que Sylvain Courcelles et Xavier Bonput. Dans cette parodie de documentaire naturaliste, l’ironie et la dérision fricotent avec une réflexion subtile sur les enjeux actuels de la danse.  Mayday Remix

Avec Mayday remix, la chorégraphe et interprète Mélanie Demers conçoit un projet taillé sur mesure pour l’Usine C. Elle déconstruit le répertoire de sa compagnie Mayday et en offre des morceaux choisis à des artistes invités. Libre à eux de revisiter, réinterpréter, pervertir ou corrompre le matériau proposé?! Imaginée comme un parcours où chaque station révèle une partie du tout, la soirée se fractionne, se fragmente et se recompose constamment pour créer l’effet d’un kaléidoscope. Mayday remix investit et investigue toutes les sphères possibles pour répandre la danse dans tous les espaces de l’Usine C. Relecture insolite et esthétique des deux oeuvres Junkyard/Paradis et Goodbye, Mayday remix est un objet artistique indéfinissable entre matériau composite et bricolage poétique.

À peine cinq ans auront été nécessaires à la compagnie québécoise Mayday pour gagner une reconnaissance internationale grâce à des oeuvres sensées et sensibles, politiques et poétiques. Éprises d’une grande liberté d’esprit et de préoccupations très contemporaines, les créations de Mélanie Demers impressionnent par leur lyrisme cru, qui questionne l’état du monde et les responsabilités individuelles. De la plus atypique des manières, Mayday remix vient clore un cycle de travail pour se tourner vers l’avenir. (La Presse) http://www.lapresse.ca/agenda/09-45469-mayday-remix.phpMélanie Demers